Quartiers d'Alger

Aérohabitat (Quartier)
Situé au Telemly, 4 Immeubles, contruits par Miquel et Bourlier en 1955.

Agha (L')

Air-de-France

Aaquiba (L')

Bab El-Oued
Quartier populaire qui s’étend de la Casbah au-delà de « la porte de la rivière », célèbre par sa place « les trois
horloges » et par son  « marché Triolet », c'est aussi un quartier d'ateliers et de manufactures.
A la suite du violent orage qui s’est abattu sur Alger le 10 Novembre 2001, à 7h30 , une stèle  baptisée « Solidarité
Nationale » a été érigée sur la place des trois horloges à la mémoire des victimes. Le marché Triolet a été transformé
en un théâtre en plein air.

Bab Ezzouar

Bains Romains
Situé à 9 km à l'Ouest d'Alger.

Bardo (la villa)
Située en haut de la rue Didouche Mourad, cette villa de style turc, abrite le musée de la Préhistoire et de l’
Ethnographie.

Bastion 23
Edifié en 1826, c'est le palais du capitaine Raï, situé au niveau de Kaâ Essour, devenu par la suite la demeure du
contre amiral durant l'occupation francaise.

Belcourt, Belouizdad
Du nom de l'entrepreneur francais.

Ben Aknoun

Birkhadem

Bir Mourad-Raïs
Du nom de Mourad Raïs XVIII siècle, celui-ci commandait de nombreuses expeditions dans le bassin de la
Méditerranée.

Bouzaréah

Casbah : (Al-Djazaïr el mahroussa)
Fondée sur les ruines de l’ancienne Icosium, la casbah est une petite ville qui descend vers la mer, et qui était
divisée en deux : La ville Haute et la ville Basse. On y trouve des bâtisses et des mosquées du 17 éme siecle ;
mosquée Ketchaoua (bâtie en 1794 par le Dey Baba Hassan) flanquée de deux minarets, mosquée el Djedid (1660,
à l'époque de la régence Turc) avec sa grande coupole ovoïde terminée en pointe et ses quartres coupolettes,
mosquée el Kébir (la plus ancienne des  mosquées, elle fût construite par l'almoravide Youssef Ibn Tachefin et
plutard reconstruite en 1794), mosquée Ali Betchnin (Raïs,1623), Dar Aziza, palais de la Jenina.

La Casbah, c'est aussi des labyrinthes de ruelles et de maisons pittoresques.

Champ-de-Manoeuvres (1er Mai)
Menzel el Mahalla était autrefois un champ militaire Turc.

Che-Guevara (Boulevard), Boulevard de la République
Situé sur le front de mer, le boulevard Ernesto Che-Guevara est une succesion d'immeubles à arcades offrant une
admirable vue à partir de la mer.

Chéraga

Colonel Amirouche (Boulevard), ex-Baudin

Dar Aziza
(voir Casbah), servait comme lieu de résidence aux personnalités de passage à Alger. La construction de ce palais
remonterait au 16eme siècle et son nom vient de Aziza fille d'un des Deys d'Al-Djazaïr.

Dar Khedaouedj (1572)
Ancien palais de Salah Raïs, aujourd'hui abritant le Musée National des Arts Populaires. Son nom viendrait de
Khedaouedj la fille de Hassan Bacha, trésorier du Dey Mohamed ben-Othman.

Debussy (rue)

Dely Ibrahim

Didouche Mourad (rue)

El-Biar

El-Harrach

El-Kettani

El-Madania

El-Mouradia

Front de mer
A partir de 1840, l’architecte Pierre August Guiauchain, Frédéric Chassériau  installèrent  de nouvelles constructions
en dehors de la Casbah, Hôtel de ville, palais de justice, Bâtiments, théâtre, Palais du gouverneur, Casino…

Grande Poste (1910, par Voinot et Tondoire)
Construction de type néo-mauresque, se trouve en plein centre ville d'Alger.

Hoche (rue)

Hussein Dey
Du nom du Dey Hussein, 17 éme siècle.

Hydra
Situé sur les hauteurs d'Alger, hydra exhibe de chics villas, ambassades et consulats. Hydra est synonyme de
quartier huppé.

Isly (Quartier)
Connu par son Milk Bar, les galeries et le Bon marché.

Jardin d'Essai
Situé a l'Est d'Alger, il s'etend sur une superficie de 80 hectares. Il a été créé en 1832 par A.Hardy.
On y trouve des plantes et jardins exotiques.

Kouba

Maison Carrée
Commune située à 12 km d'Alger, elle doit son nom à un vaste bâtiment  carré construit en 1724 par les turcs, et
situé dans le quartier de Belfort.

Maquam E’chahid, ou Monument des Martyres
Ce monument a été construit par une société canadienne en 1984, composé de trois palmes et reposant sur une
vaste esplanade où se trouve « la flamme éternelle ».Il est dédié à la mémoire des victimes des luttes de la libération
nationale.

Marché de la Lyre

Marché Clauzel (Redha Houhou)

Marengo (Jardin)

Meisonnier (rue), Ferhat-Boussaad

Michelet (rue)

Mohamed V (Boulevard), ex-Saint-Saëns

Nelson (Quartier)
Situé à l'ouest de la Casbah et connu par son cinéma "Le Majestic", le quartier Nelson fut dévasté par le violent
orage survenu au mois d'Octobre 2001.

Notre Dame d’Afrique (Cathédrale)
Située dans le quartier de Z’ghra, La Basilique de notre Dame d’Afrique fut construite aux environs
de 1858, Une église à visiter.

Palais du Peuple
Construit dans un style mauresque, il sert principalement à accueillir les personnalités étrangères en visite.

Parc de Galland (Parc de la liberté)

Place des Martyres
Sahet E-Chouhada, la basse Casbah, abrite les mosquées citées en haut (voir casbah), on y trouve aussi Dar Aziza
bent El Bey.

Place Mauritania
Carrefour de grandes arteres; Avenue de l'ALN, rue Hassiba Ben Bouali, Bd Amirouche, rue Victor Hugo, rue
Charras, gare de l'Agha.

Pointe Pescade (Raïs Hamidou)
Ce trouve du coté ouest de la baie d'Alger, a la forme d'une pointe rocheuse allant vers la mer.

Raïs Hamidou
Voir Pointe Pescade

Robertsau (rue)
Au pied d’une colline qui monte jusqu'aux Tagarins et à El-Biar, et à proximité du Telemly, le quartier Robertsau avec
sa placette, ses magasins autours et son marché, est d’une convivialité
attirante.

Rovego (Tournants), Debbih-Cherif

Sacré-Coeur
On y trouve la Cathédrale du Sacré-Coeur en forme de tente. L'idée était de recréer la tente de Jesus selon Saint
Jean.

Saint-Eugéne

Sidi-Abderahmane-el-Thaalibi (Mosquée)
Une des plus importantes mosquées d'Alger. Sidi-Abderahmane  fut considerait comme un saint protecteur. On
continue de nos jours d'aller visiter son cimetière.

Square Breson (Square Port-Saïd)   [Voir photos]
Connu par son Théâtre National d'Alger, aussi par le café Tontonville.

Soustara

Tagarins
Du nom des premiers occupants, les musulmans émigrés d'espagne. Ces derniers etaient chasses de la ville a la
suite de la grande famine (1611-1612). Ils trouvèrent refuge sur les hauteurs de la Casbah.

Telemly, Krim-Belkacem, ex-Salah Bouakouir (Boulevard)
Accueil la bibliothèque nationale, l'hôtel Aurassi, l'Aéro-habitat, l'Ecole des Beaux Arts.

Zirout Youcef (Boulevard), ex-Carnot
Du square Sofia au square Port Saïd, ce boulevard est caractérisé par son allée d’immeubles á arcades. On y trouve
plusieurs Institutions : Le Conseil de la Nation, La Wilaya, L’Assemblée Populaire Nationale (APN).